dimanche 6 mai 2012

A la manière de Tony Valente

Bonjour à tous ^^

Aujourd'hui sujet spécial. Il s'agit d'un exercice du cours de BD. Nous avons eu beaucoup de temps pour pouvoir faire deux pages de BD terminées à la manière d'un auteur que nous appréciions dans ce domaine. J'ai très naturellement choisi Tony Valente, auteur de la série Hana Attori et d'autres que je ne connais pas encore ^^

J'aime énormément les compositions de ses pages, ses découpages, cadrages et surtout ses très belles colos. D'autant plus qu'en fouinant un peu, j'ai découvert qu'il ne faisait pas d'encrage - ce qui m'arrange car j'ai horreur de ça - il avait donc tout pour me plaire.

J'ai donc choisi de me baser principalement sur sa série Hana Attori (que je vous conseille fortement d'ailleurs) pour faire mes deux planches. Je souhaitais montrer les deux types d'environnement qu'on retrouve principalement dans la BD : la forêt, et la ville japonaise. J'ai donc choisi de faire deux planches qui pourraient correspondre à un hypothétique début de BD. J'ai essayé de rester la plus fidèle possible à mon modèle mais il s'avère que je n'ai pas les moyens techniques dont dispose l'auteur (notamment une imprimante et un scan A3) donc j'ai dû zapper des étapes. Quant à la colo, bien qu'elle m'ait paru simple en la regardant, j'ai rapidement changé d'avis quand j'ai eu à la faire, si bien que mon rendu n'est sans doute pas très honorifique pour la BD originale.

Mais bon. Voici donc mon travail :
Sur la première planche, j'ai fait la colo davantage à ma façon, ce qui fait que je n'ai pas assez observé ni compris les raisons qui font que M. Valente fait les choses de cette façon. Cette page est donc encore trop brouillon à mon goût, même si la composition rattrape le tout (je trouve).
[J'ai dû désaturer à fond cette page car les couleurs étaient flashy ici, mais pas sur photoshop,donc les couleurs ne sont pas celles de mon rendu final. Si quelqu'un a une réponse à ce mystère ^^"]




Après ces ratages de la première page, j'ai décidé d'être plus assidue et plus proche de la BD en appliquant scrupuleusement la méthode de travail de l'auteur et il s'est avéré que c'était non seulement plus rapide, mais également plus efficace. J'ai cherché des brushes que j'avais plus proches de celles qu'il doit probablement utiliser et je dois avouer que ne pas dessiner de décors dans certaines cases pour les faire direct sur toshop après va probablement devenir une habitude dans mes futures BD tellement le rendu est cool même si on a pas de trait de base en dessous.
Donc voici la seconde planche plus proche encore de la BD initiale :



Je trouve que l'expérience a été très intéressante. D'une part parce que c'était la première fois que je faisais la colo d'une BD à l'ordi et deuxièmement car j'ai compris comment il fallait travailler pour être efficace et comment avoir un rendu vraiment sympathique. J'ai beaucoup appris également sur la composition des cases et leur agencement et l'intérêt de les mettre de cette façon ou d'une autre.

C'est donc un exercice que je recommande à tous ceux qui sont intéressés par la BD ^^


Et comme bonus, je vous montre un step by step des deux planches. La bonne et la mauvaise méthode (pour ce type de colo etc...)
Donc on commence avec la première page et ce qu'il ne faut pas faire pour une colo :




On continue avec la méthode un peu mieux de la seconde page, même si je n'ai pas encore réussi à trouver les bons rendus pour la peau des personnages.



Voilà ! J'espère que ce step by step aura pu éclairer des gens ou que les plus doués pourront me donner des conseils pour progresser encore ^^

2 commentaires:

  1. Haha je vais faire ma jeune chieuse mais j'aime beaucoup la première planche. L'autre est un peu quelconque à mon gout: je trouve la première moins froide, moins typée "colo ordi" et les couleurs mieux trouvées (peut-être que la foret est plus sympathique à traiter aussi).
    Sinon très sympa comme exercice :)

    RépondreSupprimer