dimanche 11 septembre 2011

Un peu de tout

Bonjour chers visiteurs !

Il est vrai que mon activité s'est un peu ralentie ces derniers temps, mais ne vous en faites pas, je continue à dessiner ^^

Je poursuis doucement les speed painting, je commence enfin à comprendre l'importance du mot "painting" car il est vrai que pour que ça marche, il ne faut pas dessiner au sens littéral du terme, mais bel et bien peindre, sans traits de contour contrairement à ce que j'ai fait ci-dessous :

Image Hosted by ImageShack.us

Et j'ai presque oublié celui que j'ai fait il y a plus de dix jours !

A part ça, j'ai fait un dessin (tout frais d'hier !) d'un autre des personnages de Liaisons Dangereuses. Je rappelle qu'à part Népenthès, aucun autre personnage n'est le fruit de ma création. Il s'agit ici de Méphistophélès. Démon très connu pour son histoire avec Faust, il siège parmi les Sept grands Démons Supérieurs aux Enfers. Il préside à l'Orgueil. C'était à l'origine un Ange qui s'est vu déchoir aux côtés de Lucifer et de Bélial. Il a la fonction de Juge des Enfers, alors mieux vaut ne pas l'énerver...

Image Hosted by ImageShack.us

Et quelques détails :

Image Hosted by ImageShack.us

Je précise que le fond n'est pas de moi. Je n'ai fait que le personnage. Je n'ai même pas mis le texte. C'est la créatrice du personnage qui s'en est chargée. Merci donc à Eva pour ce beau fond ^^ Elle m'a également demandé de créditer les brushes qu'elle avait utilisées, mais n'ayant pas encore reçu les références, j'éditerais ce message ultérieurement.

Voilà ! Je suis en train de faire un autre Bambi actuellement et je réfléchis activement à un sujet des plus intéressants qui a été soulevé sur Liaisons Dangereuses : et si Démons et Anges avaient une forme nettement moins humaines dans les autres plans que la Terre ? (Enfers, Paradis, Limbes) L'idée d'avoir un Démon qui ressemble vraiment à un Démon me plait beaucoup. On va voir si j'arriverais à faire de Thess quelque chose de pas super beau et qui lui corresponde bien ^^

Bref, assez blablaté. Rendez-vous au prochain message !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire